Here I come !

Hop, bon là, c’est vraiment fini. Tu excuseras d’ailleurs le mutisme de ces derniers jours mais qui dit « fin de séjour » dit « partiels » donc tu comprendras que j’avais d’autres priorités. Je pars demain soir pour New York dans un magnifique bus que même qu’il y a le WiFi dedans (j’ai jamais vu ça), inutile de te dire que j’ai juste super hâte et que j’en peux plus d’attendre.

On s’était dit avec les copains qu’on irait tous ensemble, mais c’est un peu compliqué quand y’en a une au Togo, une en Inde, trois à Paris, une en Angleterre et un à Toulouse… Rassurez-vous je vais mettre mon déguisement de touriste, greffer mon appareil photo à mon z’oeil droit, et écouter Alicia Keys à fond les ballons, parce que tant qu’on est dans le cliché, autant y rester.

Ca commence à 3′.

Je te fais un peu de teasing sur les prochains billets parce qu’à mon avis, y’a moyen qu’on rigole un peu. Je prends le bus demain soir à 23h45 avec 6 mois de vie commune avec moi-même dans ma valise, autant te dire environ 25 kilos (soyons optimistes), en direction de New York. Je vais en avoir en principe pour 7 heures de route, un arrêt douane pendant lequel il va falloir sourire à un douanier, être gentil, et ne surtout pas  lui dire que j’aimerais bien remonter dans le bus parce que je suis crevé, qu’on se les gèle et que ça me gonfle de remplir son papier. Ensuite, je vais m’arrêter à Albany où je vais changer de bus. Dixit les autres qui sont déjà allés à NYC via le bus, l’endroit méga-craint donc j’éviterais d’aller explorer. En même temps, l’ambiance gare routière campagnarde américaine à 4h du mat’… je m’attends pas une merveille de luminescence.

Vers 8h du mat’, je devrais arriver à NYC, la tête dans le cul, mais-des-étoiles-plein-les-yeux. Ensuite je vais prendre le métro, et là je pense que tu vas vraiment te marrer, parce que déjà, j’ai un gros problème avec les métro la première fois, qu’en plus celui là est particulièrement compliqué, et que j’aurais Valise-de-la-mort avec moi. Je te laisse imaginer le nombre de combinaisons particulièrement hilarantes que ces trois bricoles sont susceptibles de produire.

Bref, la suite à venir demain en direct du bus. Si je dors pas.

Parce que ça, c’est pas gagné.

Publicités

10 réponses à “Here I come !

  1. La première fois, c’est la plus belle, alors tu fais gaffe poulet. J’ai beau en revenir, je t’envie quand même !

  2. Commentateur envieux n°4 aimerait être sûr que tu nous ramènes les félicitations du jury?
    Han, profites mon poulet, ce soir je fais du Guacamole de Nueva York que je te dédierai.

  3. J’ai dû mettre moins de temps à faire Paris-New York que le périple auquel tu te prépares.
    Il faudra nos raconter très vite Henri en Amériquie.
    Enjoy !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s