Il s’est arrêté de neiger.

Mon patron n’est pas là cet après-midi et j’ai fini ce que j’avais à faire. Il s’est arrêté de neiger, ça glisse moins dehors.

Pour info, d’abord, faut que t’écoutes ça.

J’ai pas trop l’esprit à faire des vannes aujourd’hui. Bizarrement, ça fait deux ou trois jours que je sens que ça vient, cet espèce de sentiment d’instabilité mêlé au stress, ce sentiment de pas être à l’aise, de ne pas être installé. J’ai encore en tête mon retour de New York, comme si c’était hier. Et je me dis que tout est allé beaucoup trop vite. Que j’aurais jamais du dire oui à la reprise un 4 janvier alors que je rentrais de Montréal le 21 décembre. J’ai l’impression d’avoir bâclé mon retour. De pas avoir fait de vraie coupure avec Montréal/New York, de pas avoir eu le temps de poser mes valises. De pas avoir eu le temps de profiter de mes parents. De pas avoir eu le temps d’aller à Paris voir tout ceux que je dois voir là-bas, en vrai pour la première fois ou pas. De pas voir eu le temps d’aller voir Pierre, MH, Cécile, Marion, Romain, Vincent, Clément, Nora et les autres.

Je disais que j’avais hâte de prendre ce train pour arriver ici. C’était vrai. J’avais hâte, j’étais excité à l’idée de changer de coin et de re-changer de vie, mais j’avais bizarrement complètement zappé qu’il faudrait que je recommence tout. Je me planquais derrière le fait que je l’avais fait une fois que c’était pas si difficile, qu’on s’y faisait parce qu’on n’avait pas le choix et tout. OK, on s’y fait, sûrement. Mais il faut le faire. Faut se sortir les doigts et décider que ça va le faire. Réapprendre une ville, reprendre des repères dans une coloc où les gens sont ensemble depuis très longtemps, réapprendre un rythme de vie, réapprendre à vivre en Europe aussi. On dira ce qu’on voudra, ici et là-bas, ça n’a rien à voir.

Réapprendre à ne pas avoir le temps. Se lever à 7am, rentrer du travail à 7pm, se coucher (assez) tôt pour pas avoir une tête de déterré le lendemain. Travailler, redevenir rigoureux, ne pas trop réfléchir mais faire attention en permanence. Je voudrais avoir le temps d’écrire des billets, des textes, des débuts de bouquins que je finirais jamais. Un peu comme avant.

Je voudrais revoir Toulouse aussi, le pont St Pierre, le Capitole, le Square de Gaule, la Daurade, Choupette, Bibiche, la Blonde, Max, Stef, Anso et Marie. Je voudrais que ce soit un peu comme avant.

Tout est allé trop vite. Je suis fatigué.

Ca faisait longtemps.

Publicités

19 réponses à “Il s’est arrêté de neiger.

  1. Rooo, ben vla le ptit père qui nous fait une déprime ! Hey, dis-toi que venir à Paris un we pour te rattraper, c’est quand même super facile, hein.

    • C’était passager, c’est juste la faute d’une bonne grosse journée en carton à glander dans un bureau en carton.

      Et Paris, j’espère vite. T’as pas idée.

  2. Bouhh, ben çà n’a pas l’air d’aller très fort, Henri…
    Courage, nous on est de tout coeur avec Toi, et on adore te lire.
    Allez au diable la déprime, il a déjà arrêté de neiger, c’est un signe!

  3. Comment a t il pu oser m’oublier… Il a surtout oublier de prendre du temps avec son frère (ce qui est honteux quand on en a un de ma trempe). Je sais d’où viens le problème, bibi a monté son enquête et le verdict est sans appel: le deuil d’un pc (enfin mac).

    Sinon viens boire un ti coup de par chez moi tu verra ça changera!

  4. si ça peut te rassurer on a pas eu l’impression de te voir beaucoup non plus… je pense fort à toi
    t’aime fort et souris!

  5. J’ai pensé à un truc concernant ton ordi décédé.
    Comme je suis un peu dans les plans galère en ce moment, et que j’essaie de trouver des soluchieuns, je me demandais si tu avais pensé à faire marcher ton assurance perso?

    Tu sais, le truc comme de la responsabilité civile, qui peut prendre en charge du matériel cassé par ta propre faute??

  6. Et ouais, ça arrive ce genre de trucs. Faut se motiver un coup et ça va mieux.

    Trouve toi juste un peu de temps pour écrire, moi en général ça me donne toujours le smile 🙂

  7. Elite de ma Nation!
    Je trouve que c’est plutôt rassurant ce que tu écris que tu vis. Parce que, si je ne m’abuse, après la Belgie, tu retrouveras un peu ton rythme étudiant avec (entre autres, je suis un peu topique là, hein:)) une conscience plus affûtée du temps. Et du luxe qu’il peut représenter aujourd’hui.
    Alors, rien que pour toi, petite dédicace ici (ma Muttie trouve ça hyper flonflon, mais je suis un fan absolu et Lamartine n’est qu’un sinistre plagieur #Hadopi #Ump :)) http://ripit00.tumblr.com/post/333923058/dedicace-au-fils-de-la-maman-dhenri

  8. Bonjour,
    une petite succession d’informations qui n’auront peut-être aucune utilité mais sait-on jamais
    Pour ton Mac, je suppose que tu as tout essayé mais pour avoir eu un problème moins grave où j’avais l’équipe Mac qui me disait faut changer le bloc video, une petite equipe de réparateurs PC m’a changé une petite pièce pour un prix bien moindre et une efficacité pourtant totale
    Tes histoires de neige et de verglas auront eu le mérite de me faire relativiser lorsque nous avons subi le dixième du froid et de l’épaisseur de poudre blanche que tu as eu
    Connais-tu ce film, on ne dirait pas comme ça dans l’extrait mais il possède un grand ressort comique, bon je me tais, ah si et joyeux 2010 tout de même

  9. Mais la team est là mon petit !!^^

    Elle te suit partout !

    Et puis les gens se quittent pour mieux se retrouver; tu auras plein de choses à nous raconter.

    Des bisous,

    La Corse :.P

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s