Le chat, radio SPES et moi.

Mon boss est parti. On est vendredi et ça fleure bon le ouikend.

Youhou.

J’en profite donc pour te donner quand même quelques news, histoire de te montrer que je suis vivant et que Diego a bien quitté mon moi-je de l’intérieur après la #blogloc qui fut, entre nous soit dit une expérience jouissive et réussie. Puisque j’ai franchement adoré écrire chez Chulie.

Bon, en fait, avec le type-qui-partage-mon-bureau aka mon presque-boss, on s’entendait bizarre au début. Surtout qu’il y a deux jours, je le soupçonne d’avoir acheté un MacBook pour lui tout seul. Et que je me pavanne dans le bureau avec le matos tout neuf etc. Bouarf. D’ailleurs, les soldes finissent dans une semaine, faudrait pitêtre que je fasse quelque chose… Et en fait, maintenant, on se marre pas mal. En creusant un peu, j’ai découvert que j’avais pas l’exclu du second degré au boulot, et qu’il avait le rictus facile. Donc je pense qu’en fait, on va s’entendre. Il paraît que je bosse bien en plus, donc bon.

Le seul problème, c’est radio SPES. Radio SPES, c’est une radio néerlandophone (autant te dire que déjà, y’a handicap) qui passe que des remix de chansons über-old-school italo-romantiques EN NEERLANDAIS. Et que quand on prend la voiture, bah on est pluggé sur radio SPES, et que bah moi, ça va pas être possible trop longtemps quoi. Mais bon, à part radio SPES, je m’en sors.

Ca fait maintenant trois semaines que je bosse ici, et je commence vraiment à me plaire. Le taf est hyper intéressant (ça arrive ouai) quand je suis pas les genoux dans la cave à finir de trier les cartons du PUTAIN de déménagement de sa race. J’ai appris 12 caisses de trucs, maintenant je suis expert en montage d’ordi en réseau (le premier qui me dit qu’il suffit juste de mettre des câbles dans des prises a raison, mais je l’emmerde, c’est une prouesse pour moi). J’ai monté des étagères, remplacé des connexions Wifi d’imprimantes, assemblé des ordinateurs. Je suis devenu un peu la version cheap de Bob le Bricolo tu vois. Sachant que la version Premium, je suis génétiquement incapable de l’atteindre.

T’as vu, ça fait peuuuuur hein…

Bon sinon, la coloc se passe très bien, j’ai trois colocs vraiment sympas et un chat schizophrène, donc finalement, je perds pas trop mes repères tu vois. Je serai franchement bien le jour où j’aurai récupéré un ordi avec une connexion fraîche et galoppante. Et le jour où je serai payé aussi.

Dédicace à la demoiselle qui gère les bourses de mobilité Erasmus à Sciences Pipo, si jamais tu me lis, c’est quand tu veux hein. Te foules pas un doigt quand même.

Publicités

12 réponses à “Le chat, radio SPES et moi.

  1. Rooo c’est jouli. C’est plus jouli que quand c’était moche, même.
    Sinon comme je suis dans le marketing, j’ai un slogan en or : « Radio SPES, une SPES de radio ». De rien.

  2. Bienvenue dans ton nouveau nid, Henri!
    Je t’imagine bien en Bob le bricolo avec le chat schizo. La fine équipe.

  3. Mmmmh. Elite de ma Nation. Tu vas quand même pas me dire que dans ton ONG-machin, à Bruxelles-truc, sur un air de licht klassiek-bidule, tu ne fais que déplacer des cartons et jouer aux IT guys???
    (Sinon, le chat a l’air de faire partie de la #lolcat family… nice).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s