C’est toi la playlist ! – Épisode 18.

Vu que je suis un bon stagiaire, avec un semblant de conscience professionnelle tout ça, je me suis interdit de me mettre de la musique au bureau.

Oui, chez nous, au bureau, on peut se greffer ses écouteurs et bosser sur fond musical toute la journée. Mais bon, moi, vu que je suis un être humain qui a besoin de communiquer (ma vie sociale se résume actuellement à aller au boulot, faire les courses et prendre le métro), je me dis que le coup de la musique dans les oreilles, c’est pas franchement un signe extérieur de sociabilité.

Donc pendant 7 heures de la journée, je supporte le silence.

Enfin non, je supporte surtout le bruit que fait le clavier de mon co-buretier (j’invente des mots si je veux, je suis chez moi) qui n’a visiblement pas la direction assistée. Imagine une pièce de Wagner au piano qui durerait 8 heures. Ça va, tu visualises? Bon bah, là c’est pareil mais en percu.

Après, on est civilisé hein. On discute, tout çà. On fume des cigarettes sur le balcon pendant une durée qui ferait pâlir la sorcière de la compta aka l’être maléfique qui nous paie, on établit des plans de soirées. On se plaint de tout le boulot qu’il nous reste pour la journée (il est 16h, on est à la 3ème pause clope de 20 minutes depuis 8h le matin, sans compter 1h de pause déj’). Mais nous sommes des gens efficaces paraît-il. Donc on garde ce rythme.

Néanmoins, quand y’a plus de cigarettes et qu’on a vraiment beaucoup de travail, on fait 7h d’écran en non-stop dans la journée. Et là, c’est un peu le drame. C’est le genre de journée que je déteste, parce que c’est le genre de journée où tu sors du boulot en ayant l’impression d’avoir bossé deux jours non-stop (alors que paaaaas du tout) et que tu sais qu’il va falloir recommencer le lendemain (cette vie est guère surprenante). Inutile de dire que dans ces cas-là, tu sors du taf avec le faciès d’un lapin en phase terminale de myxomatose.

Alors depuis, quand je reste au boulot tard (17h30) et qu’il n’y a plus personne dans mon bureau, j’ai une tradition. Je ferme la porte, j’ouvre iTunes et je pousse le volume. Et puis en général, je mets un truc que YoosF m’a expédié il y a 3 semaines parce que je suis infoutu de m’en lasser et que c’est beaucoup trop bien pour se détendre et se vider la tête.

Vu que je suis extrêmement gentil et que je pense constamment à ta santé auditive, j’ai décidé de partager. C’est Arms and Sleepers, le morceau s’appelle The Paramour.

The Paramour – Arms and Sleepers by heq

Alors après, YoosF a extrêmement beaucoup de chance que je lui fasse de la pub, parce qu’entre nous, il vient de me Touitter une reprise de La Nuit Je Mens par Nikos Aliagas et Nolwenn Leroy. Et que je sais même pas si je pourrais lui pardonner un jour tellement je pense que je m’éteins en ce moment même. Ne compte donc pas sur moi une seconde pour mettre un lien vers cette vidéo ici, j’ai peur que même mon blog m’en veuille et qu’à cause de ça, je puisse jamais rencontrer Idole-de-Moi.

Publicités

19 réponses à “C’est toi la playlist ! – Épisode 18.

    • J’en ai à peine dormi cette nuit. Cette suavité dans la voix de Nikos, les vibes sur le refrain, la vomitude intégrale qui se dégage de cet innommable truc… Bouark.

    • C’était supposé être un hommage ?

      la conclusion s’impose : il faut virer les Grecs de l’europe et les remplacer par les Turcs !

  1. Ouais c’est vraiment super très bien Arms And Sleepers ! Va aussi chercher leurs autres albums sur Spotify : « Bliss Was In That Dawn To Be Alive » et surtout « Black Paris 86 » sont des miracles à eux tout seul.
    Content que tu aies apprécié en tout cas, je ne m’en lasse pas non plus hein. Enfin on va dire que ça bouche le trou entre deux écoutes de « La Nuit Je Mens » by Nikos quoi…

      • C’est pas un fake Poulet, va sur le profil FB de Canard ou mon-mien, tu vas écouter.

        Ou pas.

        Parce que ça fait quand même très très mal partout.

      • Non non, no fake. Le Nikos en a d’ailleurs l’air très fier.
        Et moi aussi, pour l’avoir trouvé. Même si maintenant Henri et Diego prennent un soin minutieux à me démolir partout sur le Naite.

  2. Tiens un nouveau blog de tapette à mettre a coté des jeunes pop dans mon aggaygateur de flux RSS.

    Ton billet me permet de vérifier la règle connue depuis longtemps: Un fumeur travaille une heure de moins par jour avec ses poses clopes, il est donc moins productif.

    Le rail de coke, ça prend moins de temps !

      • A la lecture de son blog, il n’est pas impossible que son propos était empreint d’une certaine ironie provocante.

      • J’étais surpris aussi !

        Moi, je ne suis ni fesse-bouc, ni touiteure. Je suis donc un inadapté du oueb.

    • Si par « tapette » tu veux dire jeune élite de ma nation plutôt sensible et qui réfléchit, effectivement, c’est tout à fait ça.
      Pour l’aspect sexuel en revanche, je crains que malgré toutes les ondes bizarres du Nord (et de la Belgie en particulier), comment dire…

      Sinon plutôt lol la productivité.

      @Henri: n’écoute pas tout ça mon Poulet, tu es encore WAYYYY trop jeune 😉

  3. Henri,

    As-tu entendu ton-idole-de-toi, hier soir, pendant la cérémonie des Victoires de la Musique?
    Il a rendu un hommage élégant et très digne à Alain Bashung.
    La grande classe, quoi.

  4. Pingback: – Official Soundtrack - « Route de nuit…·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s