La Musique de Minuit (4) – par Diegosan.

J’ai une info pour toi : la musique de minuit est plusieurs.

Elle est découverte, les soirs où tu ressens qu’il te faut un nouveau son tout beau pour bien finir la journée et te sentir avancer dans la vie.

Elle est nostalgie, quand tu penses à des moments ou des gens qui ne reviendront jamais, et qui sont intimement liés à un morceau.

Elle est culte, parce que c’est souvent l’heure où tu écoutes tes idoles, parce qu’à minuit c’est important de savoir que ton monde sera toujours là demain.

Elle est dancefloor, parce qu’à minuit, certains soirs, tu commences tout juste à shaker ton booty.

Elle est joie infinie d’être amoureux et d’avoir, une première ou une nouvelle fois, un morceau qui te lie à quelqu’un, ou détresse de s’être fait larguer ou d’avoir quitté quelqu’un, qui restera à jamais ce morceau.

Elle est berceuse, bien sûr, si c’est ton dernier geste de la journée, ou allumeuse de chaudière si tu cherches l’énergie qui te fait défaut pour sortir.

Ce morceau, il est un peu tout ça. Culte d’un groupe que j’aime d’amour, nostalgie d’un artiste qui est parti, découverte, j’espère, parce qu’il est plutôt méconnu, berceuse parce qu’il est tout doux et donne envie de faire un câlin à Moman ou à chéri(e) en serrant son doudou, morceau d’amour sûrement pour certains (pour eux, peut-être ?). Et un peu dancefloor, si on veut bien admettre que les slows, c’est pas forcément la honte.

Le morceau s’écoute ici.

La Musique de Minuit par Diegosan

J’ai déjà écrit ici ce que je pense de l’auteur de très joli texte que tu viens de lire. Diego, c’est probablement une des rencontres que j’oublierai jamais. C’est la preuve que l’Internet mondial peut faire de très jolies choses. Avec Diego, quand on se voit en vrai, on parle pas beaucoup, mais je crois qu’y a pas besoin parce qu’en général, on communique à base de musique. Je suis heureux de pouvoir le compter parmi mes vrais amis, parmi les gens qui sont toujours là.

Photobucket

Publicités

3 réponses à “La Musique de Minuit (4) – par Diegosan.

  1. Les musiques de minuit sans sommeil les plus récentes, c’est vous deux Diego et Henri qui les avez remplies avec toute votre passion et votre générosité. Merci.

  2. Diego, toi, tu es libre dans ta tête.
    Pour moi, le morceau le plus nocturne des Rita que j’aime depuis longtemps, et qui correspond plutôt bien aux critères que tu as décrits, c’est Un soir, un chien. Chanson d’amour douce et intense, rythme langoureux et lancinant, souvenir personnel de soirées à l’écouter, de préférence après un dernier verre enivrant, ode à la fièvre des sentiments, pied de nez aux émotions calibrées… Bref, du lyrisme et de l’humour, tout ce que j’aime.
    Comme dans ton article.

    • Très bon morceau indeed. Mais j’ai choisi Eleganto parce que je l’aime infiniment, mais aussi parce que je crois (à tort ou à raison) qu’il est très méconnu. Et quand je passe des disques sur des blogs, j’essaie que ce soit l’occasion de faire découvrir un son au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s