Peppermoon – Les Moissons d’Ambre

Peppermoon – Les Moissons d’Ambre – Pop française pour aller se promener en forêt un dimanche après-midi.

Peppermoon, c’est un trio français composé d’Iris, la chanteuse, de Benoît, guitariste et de Pierre, l’auteur-compositeur. C’est un groupe qui existe depuis six ans. Si leur premier album (Nos Ballades – 2009) était aux couleurs du Printemps, celui-ci a les teintes de l’Automne. Ça sent les feuilles mortes, le froid d’octobre et la mousse pas encore humide de Décembre.

Ça sent aussi la naïveté et la fraîcheur de l’enfance, les dimanches après-midi dans la terre avec les bottes en caoutchouc. Mais pas seulement. Cet album tient deux discours différents, parallèles. À la première écoute, on a l’impression de quelque chose de très naïf, presque trop facile. Peut-être les mélodies, qui font mouche avec une certaine simplicité revendiquée. Peut-être les textes, qui peuvent procurer le sentiment d’enfoncer quelques portes ouvertes. Puis à la deuxième écoute, on reçoit quelque chose de différent. Derrière cette naïveté se dissimule une forme de nostalgie bien plus complexe qu’elle n’y paraît.

Parce que c’est ça Peppermoon.

C’est une dualité de tons. Il y a toujours cette façade, pleine de candeur qui correspond parfaitement à ce que l’on peut attendre d’une pop acoustique, puis en arrière-plan, une espèce d’atmosphère réfléchie, mineure, ciselée, parfaitement calculée.

Leur deuxième album intitulé Les Moissons d’Ambre laisse place à de nouvelles sonorités, presque plus électroniques et plus audacieuses que sur le précédent. Et puisque tout se suit chez Peppermoon, dans un souci précis de cohérence, les morceaux font échos les uns aux autres, les images évoluent au fil des saisons. Et comme encore probablement, au fil du dernier album qui viendra clore cette jolie série.

Ils cartonnent en Hollande et en Asie.

Bientôt peut-être en France.

L’album est écoutable ici, je vous recommande notamment Poupées Russes.

Crédits photo : Vincent Lignier (2009)

Photobucket

Publicités

2 réponses à “Peppermoon – Les Moissons d’Ambre

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Peppermoon – Les Moissons d’Ambre « - Route de nuit - -- Topsy.com·

  2. Pingback: Pierre Faa – L’avenir n’est plus comme avant (février 2011 – IC Music/Discograph) « - Route de nuit -·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s