Ma Musique de Minuit.

Noir. Plus personne. Avancer sans douter. Dynamiter des murs, mais avancer encore. Aucun doute. Puissance. Personne ne me voit. Personne ne me juge. Marcher. Encore plus vite. Le regard fixe. Autopersuasion. Je suis fort. Rien n’est grave. Rien n’est important. Les yeux fermés. Invulnérabilité. Je suis moi, meilleur. Corriger les erreurs. Respirer, trop vite, trop fort. Remplir les poumons pour avancer encore.

Saoul. Atteindre la limite. Alcool, adrénaline. Tester l’éventail des possibles. Combler les failles. Accélérer encore, ne pas perdre de temps. Les jambes comme des marteaux qui cherchent l’impulsion. Détermination sans objectif. Violence sans ennemi. Ouvrir la porte, le sanctuaire des reflux. Nouveaux instincts. Rien d’animal. Clairvoyance.

Laisser venir les tremblements, les crampes, l’épuisement. Aller au bout du chemin. Plus rien à perdre.

Grand-messe des inhibitions. L’orgue magistral et décadent. Les violons sonnent le glas. Le piano insolent, traqueur et percutant. La batterie embusquée, aucun échappatoire.

1 minute 22 secondes. Il est minuit, l’heure de se montrer sous son vrai jour.

Ma Musique de Minuit.

Crédits photo: fp2

Photobucket

Publicités

11 réponses à “Ma Musique de Minuit.

  1. Bon, je ne sais pas trop où on écrit ce genre de choses mais comme ça ne me coûte rien et que peut-être ça te fera sourire, je l’écris ici parce qu’il y a des chances que ce soit lu plutôt que perdu à tout jamais dans les abîmes du web : j’aime bien ton blog et j’y passe de bons moments. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s