La Musique de Minuit (7) par Yogiimise.

REPEAT 1

Je passe ma vie à écouter de la musique. Toutes les musiques. Mon réveil est calqué sur le morceau du moment que j’écoute le plus. J’ai le casque vissé sur la tête durant tout mon trajet pour aller au boulot. Au bureau d’ailleurs, iTunes est le programme qui tourne le plus souvent. Même quand je fais du ménage, le tuyau d’aspirateur se transforme en concours de Air Guitar. Et ainsi de suite. Mais chaque plage d’écoute est différente. Ma préférée est probablement celle entre 23 heures et une heure du matin.

Petite explication de ma vie personnelle : ma femme est une couche-tôt. Tellement tôt que ma deuxième soirée commence à 22 heures. J’éteins généralement la TV vers 23 heures, soit pour surfer, soit pour piailler (TwitAddiction quand tu nous tiens). Et comme je suis pour la paix des ménages (enfin surtout le mien), j’enfile un casque et écoute la musique genre TRÈS FORT.

Depuis quelques semaines, un morceau m’obnubile tous les soirs à cette heure-ci : Grande Torino d’Agoria, que m’a fait découvrir JS. Un morceau d’électro long de 12 minutes tellement complet qu’il ne peut s’écouter qu’une seule fois. Il m’arrive de l’écoute plusieurs dizaines de fois d’affilée. Un soir, je l’ai écouté pour la première fois vers 23:30, le bouton « REPEAT 1 » enclenché, pour m’apercevoir à 01:15 que je n’avais rien écouté d’autre en 1 heure 45.

Sauf que pendant ce temps-là, j’ai écris un article calé au fond de mon canapé (le pied qui bat la mesure), maté des vidéos de football (la tête qui n’en finit plus de dodeliner), rangé la vaisselle (en sautillant quelques pas de danse de-ci de-là), pour terminer en me déhanchant de la tête au pied, seul dans mon salon. Ce morceau interroge, remue et transporte à la fois. Il m’a marqué pour la vie.

La Musique de Minuit par Yogiimise aka Johann

Autant vous le dire tout de suite, j’ai jamais rencontré ce monsieur. Par contre, on se suit sur Twitter donc on discute régulièrement. L’homme est journaliste pour un site internet qui s’occupe de tous les trucs qui fonctionnent à l’électricité et qui sont connectés à l’Internet mondial. Autant donc vous le dire aussi, je comprends rien à ce qu’il écrit pour son boulot, rapport à mon incompétence crasse dans ce domaine. Il est néanmoins fort sympathique, toujours prêt à se marrer un bon coup, et moi j’aime ça. Enfin, le bonhomme partait déjà avec de bons sponsors que sont Mauve (ma copine qui est jamais d’accord avec personne) et JS (qui est un des blogueurs qui m’ont juste vraiment donné envie d’écrire sur la musique pour de vrai). Alors soyez sympa, parce que c’est le premier post de Johann sur la blogosphère mondiale, et moi je trouve que c’est vachement bien.

Sur ce, je vous laisse, je vais danser. J’adore ce morceau.

Photobucket

Publicités

7 réponses à “La Musique de Minuit (7) par Yogiimise.

  1. Du coup j’écoute et je me surprends à me dandiner tout en checkant mes mails de boulot 🙂
    Bravo pour ton premier billet, j’en espère bien d’autres 🙂

    • Merci Greg !!! J’espère avoir l’occasion d’en écrire d’autres aussi, manque plus qu’à trouver un sujet qui inspire…

  2. Pingback: La Musique de Minuit (10) – par Dimitri « - Route de nuit -·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s