RAP. Azealia Banks vs. Iggy Azalea : un duel qui décoiffe

Azealia Banks et Iggy Azaela sont deux petites bombes émergentes sur la scène hip-hop. Hormis un prénom et un patronyme qui se ressemblent, elles ont à peine vingt ans et se frottent déjà aux plus grands. Focus.

AZEALIA BANKS, 21 ANS, HARLEM, NEW YORK. Azelia Banks, c’est « 212 », un morceau dont le clip en noir et blanc s’impose depuis plusieurs mois. Une petite bombe en mini-short et pull Mickey Mouse, qui se trémousse, fait la moue avec un air de Teyana Taylor, et dégaine un flow propre et bien calé. Et elle ne fait pas dans la dentelle côté lyrics : « I’m a rude bitch, nigga, what are you made up of? » entre les « nigga », « fuck » et « bitch » lâchés à tout va. Un côté subversif qui a quelque chose de rafraichissant.

En janvier dernier, la belle signait un contrat avec Universal Music. Son tout premier EP, « 1991 », produit par Paul Epworth (Adele, Florence & The Machine, Cee-Lo Green,…) devrait sortir dans le courant du mois de mai. Si l’on a le sentiment qu’elle est en passe d’être happée par le circuit purement commercial, elle nous rassure encore par son style ultra underground et carrément éclectique. En témoigne, le tout dernier morceau qu’elle vient de dévoiler : « Jumanji » produit par Hudson Mohawke et Nick Hook. Un petit goût de soca porté par les still-drums qui nous envoie tout droit sur les plages de Trinidad.

Bon, difficile de passer outre le name dropping en ce qui concerne Azealia Banks, malheureusement gage de mérite par les temps qui courent. Elle a déjà droit aux faveurs d’une belle brochette d’artistes parmi lesquels Kanye West, M.I.A., Diplo ou encore les Scissor Sisters avec qui elle a enregistré un duo. La suite ? Un album prévu pour septembre 2012 qui devrait être baptisé « Broke With Expensive Taste ».

En Bonus, « NeedSumluv », un titre samplé à partir du « One In A Million » de la très regrettée Aaliyah.

IGGY AZALEA, 20 ANS, SIDNEY, AUSTRALIE.  Iggy Azalea a de quoi faire penser à Amber Rose, la tête rasée en moins, le talent en plus. Son succès, elle le doit à des freestyles publiées sur YouTube, dont le plus emblématique est un morceau intitulée « Pu$$y », sorti en 2009. Pas très classe, je vous l’accorde, mais le créneau de cette dure-à-cuire au visage angélique, c’est le hip-hop hardcore. Elle fait ses premières armes dans un groupe de copines au sein duquel elle se considère comme feu Left-Eye des TLC. Rien que ça. Son idole parmi les idoles ? La légende Tupac Shakur. Et parmi ses influences, on compte Andre 3000 (côté excentricité on veut bien la croire), Gwen Stefani (pour le look en plus « biatch »), ou encore Kanye West, encore et toujours lui…

Elle peut déjà se fendre d’avoir signé chez Grand Hustle, le label de T.I., le « King of ATL » pour les intimes, avec qui elle a également sorti un morceau intitulé « Murda Bizness ». On lui prête également une relation avec… le rappeur A$AP Rocky.

La rappeuse sera en concert au Divan du Monde à Paris le 5 juin prochain et devrait également sortir son tout premier album intitulé « The New Classic » cet été.

En bonus, « I Think She Ready »  en featuring avec le  FKi et produit par Diplo.

AND THE WINNER IS. D’aucuns seraient tentés de nous ressortir la vieille rengaine selon laquelle ces deux rappeuses sont de passage et n’arriveront jamais à la hauteur d’une Lil’ Kim. Il faut dire que Nicky Minaj y a eu droit. Mais à voir le succès de cette dernière, qui affole les charts américains et dont la recette comprend à peu près les mêmes ingrédients (lyrics trash, tenues affriolantes ou encore flow reconnaissable entre mille), il y a fort à parier qu’on n’ait pas encore fini d’entendre parler de ces deux-là. Si la balance penche un peu plus du côté d’Azealia Banks, compte tenu de son univers un brin plus bariolé, les deux rappeuses envoient du lourd, chacune à leur façon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s